Spécial poitrine

Poitrine

Spécial poitrine

PoitrineLes seins, symbole de séduction et de la féminité par excellence sont une partie du corps très sensible et fragile. Il convient d’en prendre soin dès la puberté. Ils ne comportent aucun muscle et sont constitués d’un tissu glandulaire, d’un tissu fibreux et de tissus adipeux. Ces derniers lui confèrent leur souplesse, leur consistance et leur forme. Tout au long de leur vie, les femmes connaissent différentes phases marquées par ces bouleversements hormonaux : puberté, grossesse, ménopause, etc. qui vont accentuer leur fragilité.

L’importance du maintien

Pour conserver leur élasticité, il est mieux de porter des soutien-gorge qui les maintiennent correctement. Un bon soutien-gorge doit être confortable et épouser le galbe naturel des seins sans les contraindre. Il ne gêne pas, n’irrite pas la peau et ne laisse pas de marque.

Mais autant dire qu’il n’y a pas de règle. Tout dépend de l’âge, du volume des seins, des activités sportives, du travail et des envies de chacune.

Posture et bonnes habitudes

Les seins ne comportent pas de muscles et sont soutenus par le tissu fibreux relié aux muscles pectoraux. D’où l’importance de se tenir toujours bien droite pour redresser fièrement ses seins. La peau de cette zone est très fine mais également pauvre en glandes sébacées c’est pourquoi une hydratation est nécessaire. Certaines habitudes rapidement prises et qui participent à l’affaissement des seins sont à éviter comme par exemple les bains chauds prolongés. Mieux vaut passer un jet d’eau froide sur votre buste à la fin de sa douche.

Les exercices qui les embellissent

Que faire pour éliminer le petit bourrelet disgracieux de chaque côté du soutien-gorge? Joignez les mains devant la poitrine, avec les bras fléchis et appuyez très fortement les deux mains l’une contre l’autre. Ainsi vous pouvez constater que ça se contracte de chaque côté de la poitrine. Faites cet exercice 20 fois puis vous faites une pause de 30 secondes. En tout vous faites 4 séries de 20 répétitions 5 fois par semaine.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire