Le réconfort après l’effort

Le réconfort après l'effort

Le réconfort après l’effort

Le réconfort après l'effortBravo à vous sportifs ! Mais la séance bien-être ne s’arrête pas là !

Après l’effort votre corps a besoin de soins divers afin d’avoir une récupération optimale et de protéger le corps sur la durée.

L’hydratation

Boire est la B-A  BA de tout bon sportif. Quand s’hydrater? Avant l’effort, pendant et après l’effort. N’attendez pas d’avoir soif pour boire car la sensation de soif indique que vous êtes déjà en état de déshydratation! Et oui ! Une perte d’eau de  2%  équivaut à une baisse de rendement de 20%.

Stop aux boissons énergétiques remplies de sucre ou autres additifs sans intérêt! Buvez de l’eau par petites gorgées de façon régulière.

Les étirements

Chaque séance doit se terminer par des étirements appropriés. Chaque groupe musculaire qui a travaillé a besoin de garder sa souplesse. Je vous recommande d’accorder une petite minute par étirement en pensant à bien respirer et surtout à bien expirer. Les étirements se font en douceur de façon à ressentir un étirement et pas de douleur.

La douche

Quoi de meilleur qu’une bonne douche après l’effort? Mais attention vous prendrez une douche ou un bain tiède de préférence. Profitez-en pour vous masser les muscles (en remontant vers le cœur) qui ont travaillé et là ce sera le double effet garanti. Puis vous terminerez par un jet d’eau froide sur les jambes.

L’alimentation

Il est important de bien s’alimenter pour reconstituer ses réserves avec un repas équilibré. Bien sûr on évitera d’ingurgiter des aliments non cohérents avec notre séance sportive comme l’alcool, le sucre rapide, pour privilégier les sucres lents, les fruits, les légumes. Manger en quantité raisonnable en fonction de son gabarit, de ses dépenses énergétiques journalières, de ses goûts.

Séances de sport

Attention à ne pas tomber dans l’excès de la pratique sportive!

Le corps a besoin de se reposer alors n’abusez pas sous prétexte que vous vous voulez être au top pour rencontrer l’âme sœur! Vous risquez de vous faire du mal plutôt que du bien. Le travail d’un groupe musculaire se fera maximum quatre fois par semaine. Dans l’idéal, le travail se fait un jour sur deux s’il n’est pas trop intense.

Quel que soit le sport que vous pratiquez, restez à l’écoute de votre corps. Selon notre âge, notre histoire sportive, il faut savoir adapter notre pratique pour éviter de se blesser. Le seul challenge à tenir est de pouvoir pratiquer sur la durée dans le respect du corps.

Sportez-vous bien

Aucun commentaire

Laisser un commentaire