Intolérance au gluten (3/3)

Intolérance au gluten (3/3)

Mieux-être en cuisine

No glutenEn général, pour les intolérants au gluten, les effets bénéfiques de ce mode alimentaire se font sentir assez rapidement. En une quinzaine de jours vous pouvez déjà commencer à sentir un mieux-être, les douleurs abdominales diminuent ou disparaissent, le sommeil devient plus réparateur, etc… Cela, évidement, dépend des symptômes de chacun.

Si vous pensez qu’il serait bon pour votre santé de continuer une alimentation sans gluten, il est préférable de vous faire suivre par un médecin pour apprendre a bien équilibrer vos repas journaliers afin d’éviter toute carence éventuelle.

Il est tout à fait possible de conserver une vie sociale malgré ce mode alimentaire. Effectivement c’est plus restrictif mais possible.

Dans tout restaurant vous aurez des crudités, du poisson, de la viande blanche, du riz, des pommes de terre, des légumes, de la salade de fruit. Et rien ne vous empêche d’y apporter votre pain maison ou des Cracottes de quinoa ou sarrasin.

Quant à vos repas chez vos amis ou en famille, il suffit de gentiment les informer de ce que vous pouvez manger et ils se feront un plaisir de contribuer à votre bien être.

Aujourd’hui il existe de nombreux livres de cuisine sans gluten et certains proposent d’excellentes recettes comme par exemple le livre de Valérie Cupillard.

Mais nous vous proposerons des recettes faciles à faire pour vous aider à démarrer dans le monde du sans gluten.

Commencez par dressez la liste de tout ce qu’il vous est possible de manger. Puis élaborez vos repas de la semaine. Ainsi il ne reste plus qu’à faire la liste des courses et à partir faire vos achats en toute sérénité.

De nombreux supermarchés proposent des produits sans gluten. En général ces produits contiennent du maïs, alors il est préférable de tester vos réactions…

De même, de nombreux magasins Bio proposent du pain frai sans gluten. Néanmoins renseignez-vous bien de leur composition et notez la car il peut y avoir une farine que vous ne supportez pas. En général ces pains sont très tassés, extrêmement lourds et peu, voir pas goûteux. Remarquez l’avantage, vu le prix onéreux, c’est qu’il vous durera plusieurs jours !…

Conclusion :

Dans ce domaine nous devons adapter notre alimentation selon ce que notre corps nous dit. Lorsqu’il y a une intolérance, elle se fait assez rapidement sentir et il n’y aura pas le même régime pour deux personnes. C’est important de personnaliser son mode alimentaire. La difficulté est de prendre l’initiative de ce changement et lorsque l’on constate les bienfaits, on a qu’une envie : continuer pour être au top de sa forme !

N’hésitez pas à faire part de votre expérience et à poser vos questions.

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire