Découvrir le métier de conducteur de taxi à Vélizy-Villacoublay

Le chauffeur de taxi Vélizy-Villacoublay est un professionnel qui assure le transport des clients de jour comme de nuit, en week-end et même les jours fériés. Il peut être un exploitant, un salarié ou un propriétaire. Dans tous les cas, pour occuper ce poste, il doit toujours remplir certaines conditions et doit correspondre à des critères particuliers. Il y a également certains documents qu’il doit posséder. Voici toutes les informations à connaitre concernant cette profession.

Description du métier

Le chauffeur de taxi Vélizy-Villacoublay ne se contente pas uniquement à rester passif sur un stationnement et attendre les clients afin de les conduire d’un endroit à un autre. S’il souhaite rentabiliser son métier, il a tout intérêt à mettre en place une stratégie de prise en charge. Il doit donc nécessairement se trouver à des endroits stratégiques où il y a toujours des clients comme les aéroports, les boites de nuit, les gares, les stationnements de bus, etc. et cela, au moment où il y a toujours des gens qui y descendent ou qui y sortent.

Le conducteur de taxi doit aussi faire face à des conditions de travail qui sont parfois rudes. Il doit affronter le stress de la conduite, les contraintes d’être assis dans un véhicule plusieurs heures d’affilié, le travail de nuit, des week-ends ou des jours fériés, etc.

En contrepartie, ce professionnel a l’atout d’avoir la main mise sur l’organisation de son temps de travail. Comme il est le seul maitre à bord de son véhicule, il peut décider de quand, où et comment il va travailler pendant ses horaires d’exercice.

L’instrument de travail d’un conducteur de taxi est sa voiture. Celle-ci doit répondre à certains critères pour être fonctionnelle. Elle doit avoir quelques équipements qui sont attribués à la profession à savoir un indicateur lumineux attaché sur le toit de la voiture avec l’indication Taxi, le compteur horokilométrique avec un indicateur lumineux de tarif, le système d’information trafic, un GPS, un terminal de paiement, un système de communication radio et des outils de téléphonie mobile.

En général, il y a trois divers statuts qui cohabitent dans ce métier. Ce sont :

  • les artisans qui représentent les 56% des conducteurs de taxi et qui conduisent leurs propres voitures ;
  • les chauffeurs locataires qui sont les 27% des professionnels. Ils louent leurs véhicules de travail à des prestataires spécialisés ;
  • et enfin, il y a les conducteurs salariés qui constituent les 17 % restant. Ils travaillent pour le compte d’une compagnie ou d’une société de taxis.

Les études et formations pour devenir chauffeur de taxi

Le métier de chauffeur de taxi dans la ville de Vélizy-Villacoublay est organisé par le ministère de l’Intérieur. C’est cette entité qui détermine la réglementation de délivrance du Certificat de Capacité Professionnelle ou CCPCT. Ce document est indispensable pour exercer cette profession. Le métier ne fait donc pas partie de ceux dont la préparation est assurée par l’éducation nationale.

Il y a quelques conditions qu’il faut remplir à l’avance pour accéder à la formation permettant de devenir conducteur de taxi. D’abord, il faut être titulaire d’un permis de conduire B depuis 3 ans ou 2 ans dans le cas d’un apprentissage anticipé de la conduite. Il est également nécessaire d’avoir une bonne capacité physique permettant d’exercer. Cela doit être certifié par un médecin agréé par l’Etat après examen. Il faut noter qu’un simple médecin traitant ne peut pas assurer cette visite médicale. Il est aussi obligatoire pour un candidat au poste de chauffeur de taxi d’avoir un casier judiciaire vierge. Et pour finir, il doit disposer d’un diplôme de secourisme depuis moins de 2 ans. Il s’agit d’une prévention et secours civiques de niveau 1 au minimum – PSCN1.

Quand tous ces documents sont remplis, il faut ensuite remplir un dossier de candidature auprès de la préfecture. Pour les personnes qui souhaitent exercer dans la commune de Vélizy-Villacoublay, c’est là qu’elles doivent faire la demande et non ailleurs.

Certes, il est possible de faire la préparation de l’examen seul et de se faire passer pour un candidat libre. Cependant, il est toujours recommandé de suivre une formation dans un centre de formation agrée (2 mois) puis de passer l’épreuve de conduite et de comportement. La raison est simple, le candidat qui suit la formation a plus de chance de réussir l’examen pour devenir conducteur de taxi car c’est pendant les cours qu’il reçoit toutes les informations nécessaires pour le métier. Le cout de la formation est variable d’un centre à un autre. En moyenne, il est d’environ 3 000 €.

Il faut noter que les chauffeurs de taxi sont tenus de prendre une formation continue à des rythmes variés et adaptés à leur ancienneté.

Combien gagne un conducteur de taxi ?

Il est très difficile de déterminer le gain exact d’un chauffeur de taxi à Vélizy-Villacoublay. En effet, il y a plusieurs paramètres qui entrent en ligne de compte pour déterminer leurs salaires. Il y a le statut, les horaires de travail (jour/nuit/week-end/jours fériés et les pourboires). En général, ceux qui travaillent pour leurs propres comptes gagnent entre 3 000 et 3 200 € mensuels. Mais de cette somme serait encore déduit les frais d’entretien de la voiture, les frais relatifs aux taxes, etc.

Il n’y a donc que les ordres de grandeur qui sont possibles. Néanmoins pour les salariés, il est possible de déterminer leur moyenne de salaire. Cela varie entre 1 600 et 1 700 € par mois.

Evolutions de carrière

Dans la plupart des cas, les chauffeurs de taxi de Vélizy-Villacoublay débutent comme chauffeur-locataires. Après ce passage intermédiaire, ils deviennent des artisans quand ils ont l’expérience nécessaire et la possibilité financière d’acquérir l’autorisation de stationnement, sachant que le nombre d’immatriculation est limité.

Il est aussi possible d’orienter le métier de conducteur de taxi vers d’autres activités similaires dont principalement les transports spécialisés. Les anciens chauffeurs de taxi deviennent alors des conducteurs handicapés, scolaires, de livraison de médicaments, chauffeur de grande remise et bien d’autres encore.

Related Posts