Comment bien travailler ses fessiers

Fessiers

Comment bien travailler ses fessiers

FessiersAh… Joli rêve de fessiers bien fermes avec des courbes de déesse.

Rien n’est impossible! Nous avons toutes la possibilité de devenir une déesse.

Donnons-nous les moyens ! Achetons-nous des prothèses !

Mais non les filles, il suffit de bien bosser et peu à peu vous ferez des jalouses.

Bien choisir ses exercices

Il existe de très nombreux exercices pour travailler les fessiers. Cela va des exercices de mouvements de jambes vers l’arrière et vers le côté en passant par les mouvements de bassin, aux exercices plus complets où on utilise le poids de corps. Bien sûr tous les exercices sont bons mais je vous conseille de privilégier les exercices où vous utilisez le poids de corps quand votre objectif est de galber les fesses.  Je veux parler du squat et des fentes qui sont des exercices proposés pour le renforcement des cuisses avant tout. Il suffit de regarder les fesses d’un haltérophile pour comprendre ; n’ayez crainte, pour avoir un tel postérieur il faudrait s’entraîner chaque jour comme un pro avec de nombreux kilos sur le dos. Pourtant, votre simple poids suffit à atteindre votre objectif.

La fréquence de travail

Un résultat se mérite. Ce qui signifie que l’entraînement sur la durée  paye toujours. Par principe, commencez par vous fixer un objectif de travail sur 3 mois. Et oui, des fesses de déesse ne s’obtiennent pas par miracle ! Mais vous verrez, une fois votre entraînement planifié et commencé  vous pouvez vite devenir accro.

Maintenant, sachez qu’il vous faut prévoir au minimum 3 séances par semaine de 20 à 30 minutes, 4 serait l’idéal. Mais restons réaliste par rapport à vos disponibilités et voyez quand vous pouvez planifier vos séances. C’est important de les inclure concrètement dans votre programme journalier si vous souhaitez vous y tenir car sinon il y aura toujours quelque chose de « plus important » à faire.

Gérer son alimentation

Bien sûr, il ne s’agit pas de travailler sérieusement et de manger comme un chancre tout et n’importe quoi. Alors réduisez considérablement les graisses animales comme la charcuterie, les viandes grasses, le fromage. Réduisez aussi votre consommation de sucre rapide comme les bonbons, les gâteaux, le sucre blanc, les sodas. Faites une impasse complète sur les plats cuisinés.

Privilégiez les viandes maigres, le poisson, les fruits et légumes de saison. Pensez à vous hydrater avant d’avoir soif surtout lorsque vous faites du sport.

Apprenez à cuisiner des choses simples et saines pour retrouver le bon goût des saveurs naturelles et  une meilleure forme.

Les petits plus

Tous les jours, tonifiez-vous le fessier sans même vous en rendre compte !

  • Dans les escaliers : montez les marches deux à deux !
  • En marchant : serrez les fesses et… portez des talons ! En plus de remodeler les mollets, ils contractent les fessiers !
  • Devant votre ordinateur, en voiture, en faisant la queue au magasin, en attendant le bus : contractez vos fesses quelques secondes, puis relâchez, plusieurs fois de suite.

Allez les filles !!! A vos fessiers !!!

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire