Bien-être : gérer ses émotions

Nuage Emotions

Bien-être : gérer ses émotions

Nuage EmotionsLes émotions vont de la joie à la tristesse, en passant par la peur et la colère pour les principales.

Il est courant de se laisser submerger par une émotion puis de le regretter une fois la pression redescendue en se disant que l’on a peut-être abusé ou que nous n’avons pas donné la meilleure image de soi. Mais que faire ? Faut-il leur faire obstacle ? Comment faire pour ne plus être victime de ses émotions négatives ?

Qu’est-ce qu’une émotion ?

C’est une énergie, d’une intensité variable, qui se créer dans le mental. Nous sommes tous différents devant nos émotions car la force du ressenti de celles-ci est fonction de l’histoire de chacun. Tous les événements marquants de notre vie, de façon consciente ou inconsciente, laissent des traces psychologiques en chacun de nous. Nos réactions sont donc directement liées à notre histoire bonne ou mauvaise. Si des épisodes négatifs de celle-ci n’ont pas été réglés, il est fort probable que nos réactions présentes subissent les conséquences de notre vécu non accepté. C’est donc pour cela que nos réactions sont parfois démesurées par rapport à la circonstance présente.

Que faire de ses émotions ?

Nous ne devons pas tenter de les refouler ni de les contrôler car cela est juste impossible et rendrait la vie très difficile. Avoir une vie sociale en restant froid comme un glaçon risque de faire fuir peu à peu votre entourage et  rejeter nos émotions nous amènerait inévitablement un jour vers une explosion grandiose.

Comment gérer ses émotions ?

La clé est de les accepter. Cela se passe en deux étapes. La première est savoir identifier son émotion. Etre à l’écoute de soi, des sensations de son corps, de son être intérieur pour ressentir lorsqu’une émotion est sur le point d’arriver. Prendre le temps, juste quelques secondes, pour l’identifier : colère, peur… et, deuxième étape, l’accueillir en l’acceptant. Le simple fait de l’observer monter puis de l’accueillir permet de l’accepter en prenant de la distance donc de dédramatiser. Ainsi l’émotion perd de son intensité et devient plus facile à vivre. Evidemment cela demande d’être honnête avec soi,   comme lorsqu’on se regarde dans une glace.

Exercice pratique :

Lorsque vous sentez qu’une émotion monte et que vous avez du mal à la gérer, concentrez-vous sur votre respiration et amenez quelques respirations abdominales à un rythme lent. Vous inspirez par le ventre en le gonflant progressivement puis vous soufflez lentement en le dégonflant jusqu’à le rentrer un peu. Vous verrez que faire 3 à 4 respirations conscientes, face à votre interlocuteur qui vous énerve ou à votre peur qui vous saisit, vous permettra de faire redescendre la pression et vous pourrez ainsi réagir avec plus de calme et garder votre crédibilité.

La gestion de ses émotions demande une période d’apprentissage comme tout ce qui n’est pas inné, mais celle-ci sera courte si vous la pratiquez régulièrement. Et quel bonheur de vivre en paix avec soi-même.

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire