A quoi sert le sucre ?

Le sucre

A quoi sert le sucre ?

Le sucreLe premier rôle du sucre est d’apporter des calories. Bien ! me direz-vous. Mais quel type de calories ? Oh… Simplement des calories pour grossir ! Vous savez celles qui se stockent confortablement dans le corps. A moins que vous ne soyez un sportif qui aurait besoin de cet apport avant un effort… Sinon l’excès de sucre amène le risque d’obésité et de diabète. Son second rôle est son importance dans l’apparition des caries ! Mais consommé en quantité raisonnable, le sucre peut être introduit dans une alimentation équilibrée.

 

2 façons de manger du sucre :

 

  • La première est d’ajouter le sucre directement dans le plat que vous cuisiner, dans le gâteau que vous préparez ou dans votre dessert, dans ce cas rien de plus facile pour contrôler la quantité.
  • La deuxième façon d’avoir cet apport est au travers de produits achetés déjà sucrés. Pour ce qui est des fruits, l’apport est naturel. Par contre, il est difficile de vérifier la quantité de sucre absorbée dans les gâteaux, viennoiseries, bonbons, chocolat, glace, sauces et plats préparés où le sucre est ajouté.

 

Comment limiter sa consommation de sucre ?

Le premier conseil, et le plus important, est de savoir faire ses courses. Observer sa liste de courses et détecter les produits riches en sucre. Il ne s’agit pas de faire une impasse sur le sucre mais de le limiter. Plus vous en achetez, plus vous en mangez. Une fois dans votre supermarché, prenez le temps de lire les étiquettes pour apprendre à déceler les produits trop riches en glucides.

Les boissons : lors des repas il ne doit y avoir que de l’eau sur la table. Il faut limiter sa consommation de boissons sucrées. Sachez qu’un seul verre de soda correspond à 6 à 8 morceaux de sucre ! Ces boissons doivent rester un plaisir occasionnel.

Le dessert : nombreuses sont les personnes qui ont besoin de terminer un repas sur une note sucrée.

Pourquoi ne pas se régaler avec un fruit de saison bien mûr et goûteux, une compote sans sucre ajouté, une salade de fruits maison, un produit laitier avec un peu de miel ou de confiture ? Le chocolat, la glace et les gâteaux doivent rester des desserts occasionnels.

Le grignotage : si vous êtes habitué à grignoter régulièrement je vous conseille de remettre en question la composition de vos repas.  Mangez plus de céréales complètes et de féculents afin de mieux vous caler (voir article sur les féculents).

Par contre rien n’interdit de s’offrir un goûter. Il se compose de préférence d’un fruit, d’un produit laitier ou de céréales comme un morceau de pain avec un peu de confiture.

Que dire des édulcorants et des produits light ?

Ils apportent un goût sucré avec une quantité restreinte de sucre. Ils entretiennent donc notre goût au sucre. De plus, le piège est d’en consommer davantage sous prétexte d’une moins grande quantité de sucre. Bilan: aucun intérêt !

Le seul conseil à retenir est de manger sainement en s’accordant, ponctuellement, des plaisirs sucrés car le plaisir ne se trouve pas que dans le sucre. L’éducation se fait dès le plus jeune âge ainsi il est plus facile de mettre cette discipline en place.

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire